Transformation du marché de l’emploi

Par Alexandra Séguin
Publié dans l’édition d’août 2021 du journal Le Branché

En 2021, les défis sont nombreux pour les entreprises et la rareté de la main-d’œuvre se fait de plus en plus ressentir au Québec. Attraction et rétention du personnel, conciliation travail et vie personnelle, ces aspects doivent dorénavant être considérés au sein des organisations. Non seulement les employeurs doivent jongler avec les besoins de chacun et s’adapter à leurs employés et aux différentes personnalités, mais ils doivent aussi se réinventer et changer leurs pratiques pour fidéliser les employés.

Aujourd’hui, les entreprises ne peuvent plus seulement se comparer à leur secteur d’activité, elles doivent se démarquer à travers les industries des différents milieux et instaurer un climat de travail sain et respectueux et favoriser la communication et la transparence, tout en espérant diminuer le stress et augmenter l’engagement et la productivité des employés. Les entreprises doivent mettre l’humain au cœur de leurs actions et décisions et instaurer un environnement de confiance.

Les entreprises qui misent sur leurs employés et façonnent une stratégie pour développer les compétences de chacun amélioreront la flexibilité de leur milieu de travail. Il est d’autant plus important de connaître les ambitions de ses employés et d’y réagir et les entreprises qui parviendront à le faire seront sans aucun doute plus productives et rentables.

À l’avenir, chaque entreprise devra redoubler d’efforts pour attirer et retenir les meilleurs talents et surtout, elles devront être flexibles et s’adapter à la transformation du marché de l’emploi.

Cette année, Groupe Crête prend ce virage et investi dans le capital humain en étant convaincu que les employés font la différence.